COVID-19 – CRÉMATION ou INHUMATION ?

Classé dans : Covid-19 | 0

Afin de vous apporter toutes les réponses à vos questions nous vous proposons une FAQ. Toutes ces informations sont susceptibles d’évolution.

Est-ce que les chambres funéraires sont-elles fermées au public ?

Toutes les chambres funéraires doivent rester ouvertes. En tant que “services publics essentiels à la vie de la Nation”, les opérateurs funéraires sont amenées à poursuivre leurs activités même si une mesure de confinement est décidé pour le reste de la population.

La présence des proches dans les chambres funéraires est-elle limitée ?

La présence de proches dans les chambres funéraires EST limité de sorte à permettre de respecter la distance de plus d’un mètre entre chacun.

Est-ce que la crémation est obligatoire en cas de décès lié au Covid-19 ?

La volonté du défunt ou de la “personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles DOIVENT être respecté.

Est-ce qu’un soin de conservation (acte de thanatopraxie) peut être réalisé sur un patient décédé par le Covid-19 ?

Le soin de conservation n’est pas autorisé sur les corps des personnes décédées du coronavirus. Cependant le retrait des prothèses fonctionnant au moyen d’une pile (article R.2223-15 du CGCT) reste à ce stade autorisé sur le corps des personnes décédées du COVID-19.

Est-il possible pour la famille du défunt décédé atteint du Covid-19 d’apercevoir le corps avant sa mise en bière dans la chambre mortuaire ?

La mise en bière et le fermeture du cercueil devant intervenir sans délais, il n’est pas possible pour la famille du défunt décédé atteint du Covid-19 d’apercevoir le corps avant sa mise en bière dans la chambre mortuaire. Il ne peut donc pas non plus être effectué de toilette mortuaire, y compris rituelle, sur le corps du défunt.

Vous avez des questions n’hésitez pas à nous les poser : sf.rommelaere@gmail.com